Annuaire santé du 19e arrondissement de Paris, APSV 2011, conception Quartopiano : plan encarté
Annuaire santé du XIXe arrondissement de Paris, APSV, 2011, conception Quartopiano
Annuaire santé du XIXe arrondissement de Paris, APSV, 2011, conception Quartopiano : plan encarté
Stages en entreprise. Promouvoir l’égalité, APSV, 2011, conception Quartopiano : couverture
Stages en entreprise. Promouvoir l’égalité, APSV, 2011, conception Quartopiano : fiche
Stages en entreprise. Promouvoir l’égalité, APSV, 2011, conception Quartopiano : fiche
Stages en entreprise. Promouvoir l’égalité, APSV, 2011, conception Quartopiano : affiches
Affiche-dépliant Dis{cri}minations, APSV, 2009, conception Quartopiano : Une
Affiche-dépliant Dis{cri}minations, APSV, 2009, conception Quartopiano
Affiche-dépliant Dis{cri}minations, APSV, 2009, conception Quartopiano
1/10
10 images dans la galerie

Développement
social

Acteur social du territoire, nous développons des démarches globales, qui s’attachent toutes à la réduction d’inégalités sociales. Ainsi, la culture, la santé, la lutte contre les discriminations sont au cœur d’actions spécifiques de l’association de prévention du site de La Villette (APSV).

Nous travaillons avec les élus, les associations, les intermédiaires à l’emploi et les habitants eux-mêmes.

Nos réalisations relèvent de l’ingénierie sociale, de la formation, du diagnostic ou encore du développement de projets.

Notre démarche mise sur la participation des habitants et sur l’« emporwement ».

Culture

S’affranchir des déterminismes et des phénomènes de reproduction sociale face à la culture est un enjeu majeur, porteur de changements et garant d’une vie meilleure.
L’expérience artistique et culturelle offre des espaces privilégiés où faire évoluer son regard, construire son esprit critique, vivre des expériences inédites.

l’apsv hors les murs

« Les portes du temps » d’abord ouvertes au château de Fontainebleau, aujourd’hui dans toute la France
L’APSV a conçu et mis en œuvre des journées de découverte du patrimoine à destination des jeunes des quartiers sensibles, « Les portes du temps », à la demande de la direction des musées de France du ministère de la Culture et de la Communication.

10 000 enfants ont été accueillis au château de Fontainebleau.

Ce projet allie savoir culturel et savoir-faire artistique. Les participants découvrent une discipline en atelier avec un artiste, et c’est cette discipline qui sert ensuite de fil conducteur dans la visite et la découverte du château.
Lancée en 2005, cette opération s’est depuis largement étendue, associant divers lieux patrimoniaux dans tout le pays.

L’orchestre de musique classique Demos
L’APSV a piloté un projet expérimental de sensibilisation à la musique classique pour les 7-12 ans, de 2010 à 2012.

L’orchestre Demos a été conçu pour les jeunes des quartiers de Paris et ses alentours qui ne disposaient pas des ressources économiques, sociales ou culturelles menant « naturellement » à la musique classique. Avec l’orchestre Demos, ils ont pu non seulement découvrir, mais aussi pratiquer, au sein de grandes institutions.

500 enfants débutants ont été formés 4 heures par semaine durant 3 ans.

DES PARCOURS D’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À LA VILLETTE,
À PARIS ET EN ILE-DE-France

Depuis 2013, plus de 1700 jeunes et adultes ont réalisé un parcours d’éducation artistique et culturelle avec l’APSV.

Considérant que la culture est un droit universel et un outil d’intervention sociale, le projet « Parcourir la Villette », coordonné par l’APSV, vise à réduire les écarts, en termes d’accès à la culture, d’insertion sociale et de réussite scolaire, entre les enfants, les jeunes et les adultes issus de quartiers populaires et ceux d’autres quartiers de Paris et d’Ile-de-France.
Les parcours éducatifs et culturels sont un levier de socialisation, de remobilisation et d’insertion pour des personnes en situation de précarité et de fragilité sociale.
La spécificité de la démarche est la coconstruction des parcours avec les acteurs socioéducatifs (associations de quartier, centres sociaux, structure d’accueil d’hébergement d’urgence, établissements scolaires relevant de l’éducation prioritaire) et les structures culturelles, avec comme point de départ des problématiques rencontrées par un groupe ou une personne (décrochage scolaire, isolement social, maîtrise de la langue, problématique judiciaire). Nous considérons les jeunes comme des acteurs et des sujets, et non pas comme les consommateurs d’une offre culturelle, parfois pensée pour eux, mais généralement sans eux.
Les parcours s’appuient sur les ressources culturelles et éducatives du site de la Villette, de Paris et d’Ile-France et de l’APSV (prévention, éducation à l’image, accompagnement socioprofessionnel, insertion par l’activité économique, lutte contre les discriminations…). et d’autres structures à Paris et en Ile-de-France. Ils ouvrent un accès aux multiples propositions des établissements culturels : expositions, spectacles, ateliers… et croisent les champs artistiques et culturels : cirque, danse, musique, théâtre, culture scientifique et technique.

Nos objectifs

En pratique, « Parcourir la Villette » c’est :

  1. Découvrir les ressources culturelles du site de la Villette : Cabaret sauvage, Cité des sciences et de l’industrie, Conservatoire national supérieur de musique et de danse, Géode, Hall de la chanson, Parc et Grande halle de la Villette, Philharmonie de Paris, Théâtre Paris-Villette, Trabendo, Zénith (5 établissements culturels fréquentés en moyenne par parcours).
  2. Vivre des expériences plurielles : la visite d’espaces muséographiques, de bâtiments, du parc de la Villette ; des spectacles ; des rencontres avec des artistes ou des professionnels de la culture ; des ateliers de découverte ou de pratique artistique ; l’accès aux ressources des différents établissements : médiathèques, sites internet… ; des temps d’expression, d’échanges et de débats sur la culture (7 étapes en moyenne par parcours).
  3. Sur différentes temporalités : plusieurs semaines ou plusieurs mois, d’octobre à juillet.
  4. Se former à la démarche d’accompagnement culturel : une formation de trois jours est proposée aux professionnels inscrits dans un parcours. D’autres sessions peuvent être mises en place sur demande.
  5. Un comité de suivi réunissant les structures socioéducatives, les établissements culturels, les partenaires institutionnels et financiers de l’APSV et assurant le suivi et l’évaluation du projet.

Rôle de l’APSV :

Voir des expériences de parcours : http://www.parcourirlavillette.fr

Contact : contact@parcourirlavillette.fr

Citoyenneté

Actions collectives

Depuis 2015, l’APSV est fortement sollicitée par les institutions pour accompagner les jeunes dans l’élaboration d’une citoyenneté active. En effet, les pouvoirs publics sont conscients de la nécessité d’intervention éducative afin de prévenir les phénomènes de radicalité, quels qu’ils soient, de penser le rapport à l’image et aux réseaux sociaux, de faire émerger une citoyenneté où l’égalité et la laïcité sont les garants du développement individuel.

L’APSV intervient en partenariat avec des structures socioéducatives et le SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation) de Paris.
Ces actions sont destinées aux adolescents et aux jeunes majeurs sous main de justice.
Elles s’appuient sur des ressources éducatives et culturelles permettant de travailler sur la déconstruction des stéréotypes, d’ouvrir des espaces de socialisation, de développer le sens critique et de réengager les jeunes dans des dynamiques positives.

Lutte contre les discriminations

L’APSV coordonne depuis 2007 un plan de lutte contre les discriminations à l’emploi dans le XIXe arrondissement.
 http://paris19contrelesdiscriminations.fr

Ce plan est d’abord la réalisation d’actions concrètes, qui incitent les acteurs économiques, politiques et sociaux à transformer leurs pratiques.

Des actions concrètes contre les discriminations à l’emploi…

Pour prévenir et lutter contre les discriminations directes, indirectes et systémiques, nous les identifions sur le territoire.
Nous y sensibilisons les acteurs de l’emploi et de l’insertion.
Nous travaillons à aller plus loin : à mobiliser sur ce thème l’ensemble des forces économiques et politiques. Nous renforçons la formation et l’accompagnement juridique.

Environ 100 professionnels sont sensibilisés chaque année pendant 2 jours à l’égalité de traitement dans le monde du travail.

… à destination de tous

Employeurs comme actifs ou demandeurs d’emploi
Le plan s’adresse aux employeurs et intermédiaires à l’emploi comme aux actifs (au sens du Bureau international du travail : salariés, demandeurs d’emploi). Il vise aussi les structures sociales.

Salariés comme stagiaires ou apprentis
Le plan prévient aussi toute discrimination dans les stages et l’apprentissage.

23 entreprises ont, par exemple, signé une charte de parrainage pour faciliter l’accès aux stages des collégiens en 3e.
Environ 200 places ont été ouvertes à certains jeunes, mal préparés à trouver un stage, par manque de connaissance du monde du travail ou par absence de réseaux professionnels dans leur environnement.

Des opérations auprès des équipes éducatives et des élèves ont également lieu dans les organismes de formation professionnelle : collèges, lycées et CFA (centre de formation des apprentis).

Deux modules de l’APSV à destination des formateurs, directeurs et chargés des relations avec l’entreprise de CFA sont proposés par la région Ile-de-France, au titre de la formation continue, et en 2014, 5 CFA ont été ainsi accompagnés par l’APSV.

une semaine de lutte contre les discriminations dans le 19e

Un temps fort vient couronner une année d’activités et valoriser les initiatives des acteurs investis sur le sujet : la « semaine de lutte contre les discriminations dans le XIX». C’est un moment particulièrement riche en propositions à destination des publics et des habitants de l’arrondissement.

Plus d’informations sur les sites suivants :

 http://lesportesdutemps.culture.gouv.fr
 http://projetdemos.fr
 http://ateliersantevilleparis19.fr
 http://paris19contrelesdiscriminations.fr